Message
L'éditeur allemand Bitcomposer, qui s'était déjà occupé de la distribution de Call of Pripyat en Europe et aux US, vient d'acheter la licence Stalker à GSC. Qu'est-ce que ça signifie ? Pas grand chose : on aura certainement droit à de nouveaux jeux Stalker, mais ils seront développés sur un autre moteur, par d'autres développeurs, peut-être même s'agira-t-il de TPS consoles. Pour vous en convaincre, regardez ce que Far Cry et Operation Flashpoint sont devenus après leurs rachats par Ubi et Codemasters : les nouveaux jeux n'ont plus aucun rapport avec les originaux.

Si vous êtes fans de Stalker, intéressez-vous plutôt à Survarium.

Lire toute la news sur Nofrag.com...
C'est un peu faire des conclusions à la va-vite que d'affirmer que s'il y a des futurs épisodes, ce seront forcément de sombres bouses.

Je me dis qu'un nouveau moteur, et une nouvelle équipe peut aussi faire du bien à la licence. Ce genre de changement peut aussi avoir du bon, regardez Halo 4, regardez Devil May Cry... si ça peut éviter que le jeu prenne autant de retard à cause d'une équipe dirigeante incompétente... enfin, même si je ne me fais pas d'illusion, il y a de l'espoir, non ?
I want to believe.
Mhh in b4 update.

Non parce que le cadet Strougatski il est mort y a quelques semaines (l'autre est mort depuis vingt ans) et ni l'un ni l'autre n'ont jamais eu la licence S.T.A.L.K.E.R. ... Ni même celle de Stalker normal je pense (qui doit être soit à Mosfilm soit à l'Etat Russe voire peut-être même à Tarkovski).


Du coup soit bitcomposer ils ont réussi à acheter des trucs à un mec mort qu'il n'avait même pas de son vivant soit y a un bug quelque part.
SethDeNod> S.T.A.L.K.E.R ≠ Stalker.
C'est à dire « Scavenger, Trespasser, Adventurer, Loner, Killer, Explorer and Robber » ≠ Stalker.
C'est aussi simple que ça.
Une oeuvre avec un titre différent, très librement inspirée ( et non pas adaptée ) d'un roman ne demande aucune session de droits d'auteurs, au mieux un droit moral de citation ( mais pas obligatoire).
Oyoel a dit :
C'est un peu faire des conclusions à la va-vite que d'affirmer que s'il y a des futurs épisodes, ce seront forcément de sombres bouses.
Je n'ai jamais dit ça.
Tweet de Canard Console :
"bitComposer nous a répondu : ils ont la licence du roman Stalker: Pique-nique au bord du chemin, pas la licence des jeux S.T.A.L.K.E.R."
Voilà. Ils ont les droits pour Сталкер et pas S.T.A.L.K.E.R.
Donc Sergey Gregorovich détient toujours la marque ? Ne devait-il pas former une nouvelle équipe pour poursuivre la série ?
titub a dit :
Tweet de Canard Console :
"bitComposer nous a répondu : ils ont la licence du roman Stalker: Pique-nique au bord du chemin, pas la licence des jeux S.T.A.L.K.E.R."
Et du coup l'ambiance du futur jeu bitComposer correspondra au titre originel : "Pique-nique au bord du chemin", au 1er degré, lequel sera adapté sur toutes les consoles existantes. ;)

En théorie, ça pourrait être un FPS glauque style S.T.A.L.K.E.R. (et le livre) où on remonterait cette fois la trace des aliens qui ont pique-niqué et créé la zone, mais j'y crois pas une seconde. Ca sera plus probablement un TPS linéaire avec une ambiance genre Zone 51.
J'ai l'impression que n'importe qui peut utiliser le terme "Stalker" comme il veut. Anuman avait bien collé un "la genèse des Satlkers !" sur la jaquette française de l'infâme Prisoner of Power, au prétexte qu'il était tiré de l'œuvre des frères Strougatski.
Qui détient les droit pour S.T.A.L.K.E.R. ?


JiHeM a dit :
J'ai l'impression que n'importe qui peut utiliser le terme "Stalker" comme il veut. Anuman avait bien collé un "la genèse des Satlkers !" sur la jaquette française de l'infâme Prisoner of Power, au prétexte qu'il était tiré de l'œuvre des frères Strougatski.
Si tu regardes bien ton message, on peut voir qu'il n'a exactement pas utilisé le terme Stalker.
JiHeM a dit :
J'ai l'impression que n'importe qui peut utiliser le terme "Stalker" comme il veut. Anuman avait bien collé un "la genèse des Satlkers !" sur la jaquette française de l'infâme Prisoner of Power, au prétexte qu'il était tiré de l'œuvre des frères Strougatski.
Sachant que "Stalker" est juste un mot, je ne comprends pas comment on pourrait interdire son utilisation.
C'est comme Bethesda qui attaquait Mojang en justice pour un jeu nommé "Scrolls".
DiDay a dit :
Qui détient les droit pour S.T.A.L.K.E.R. ?
Sergey Grygorovych, le boss de (ce qui reste de) GSC Game World.

JiHeM : tout le monde peut l'utiliser dans une phrase, mais pas forcément dans un titre de jeu.
Surtout que le bouquin n'a pas pour titre stalker (même les versions traduites)...

Stalker c'est le titre du film qu'en a fait Tarkovski (qui est basé sur le bouquin certes mais seulement vaguement).

Du coup je suis même pas persuadé que ce soit à Strougatski de donner les droits.

Je remarque que le fait que le mec dont il est question dans le communiqué soit mort ne choque pas non plus grand monde.

Hier j'ai acheté les droits de l'électricité à Benjamin Franklin, il vous fait la bise au passage.
Daemetrius a dit :
JiHeM a dit :
J'ai l'impression que n'importe qui peut utiliser le terme "Stalker" comme il veut. Anuman avait bien collé un "la genèse des Satlkers !" sur la jaquette française de l'infâme Prisoner of Power, au prétexte qu'il était tiré de l'œuvre des frères Strougatski.
Sachant que "Stalker" est juste un mot, je ne comprends pas comment on pourrait interdire son utilisation.
C'est comme Bethesda qui attaquait Mojang en justice pour un jeu nommé "Scrolls".
Une marque déposée peut être ...

A ce rythme là: Nike, Adidas, et Sony sont juste des mots.
SethDeNod a dit :
Surtout que le bouquin n'a pas pour titre stalker (même les versions traduites)...

Je remarque que le fait que le mec dont il est question dans le communiqué soit mort ne choque pas non plus grand monde.
La première trad française s'appelait Stalker en tout cas : http://www.amazon.fr/Stalker-Arcadi-Strougatski/dp/2207503143/ref=sr_1_3?ie=UTF8&qid=1355405231&sr=8-3

Et le fait que les deux auteurs soient morts ne change pas grand chose : il y a toujours des ayants-droit.
Berlioz a dit :
Une marque déposée peut être ...

A ce rythme là: Nike, Adidas, et Sony sont juste des mots.
Sauf erreur de ma part, Stalker est bel et bien un mot anglais couramment usité (possible que je me trompes et que le "mot" soit dérivé initialement d'une oeuvre, d'où ma prudence).
Et en passant Nike est un mot grec ancien.

Tiens demain je vais aller copyrighter "Character", "Skill" et "Mastery", j'vais bien emmerder tout ceux qui voudront faire des RPG !

@ SethDeNod: dans la plupart des législations les héritiers conservent les droits jusqu'à 70 ans après la mort de la personne. C'est notamment pour ça que pas mal d'oeuvres musicales vont bientôt être exploitables sans problèmes
Daemetrius a dit :
Sauf erreur de ma part, Stalker est bel et bien un mot anglais couramment usité
Tout comme Apple et Windows. Si tu veux enregistrer les noms de jeux "Character" et "Skill", je doute que ça embête qui que ce soit.
Ça dépend. Une marque est déposé pour un domaine particulier et dans une zone géographique particulière. Si tu déposes un nom très usuel dans un domaine tu ne pourras pas te prévoir de ça propriété à chaque choix qu'il est utilisé mais seulement dans certains cas. Comme l'a fait Bethesda pour le jeu de Mojang car les noms des deux jeux sont relativement proche, mais ils ont perdu quand même au final.
Daemetrius a dit :

@ SethDeNod: dans la plupart des législations les héritiers conservent les droits jusqu'à 70 ans après la mort de la personne. C'est notamment pour ça que pas mal d'oeuvres musicales vont bientôt être exploitables sans problèmes
Oui mais dans ce cas là tu dis pas que tu les as acheté à la personne, si?

Entre ça et le fait que dans le communiqué y a bien les points dans S.T.A.L.K.E.R. (qui elle est bien une marque appartenant sans conteste au fondateur de GSC), le fait que je doute même que Strougatski ait eu les droits sur une quelconque marque Stalker (il avait bien évidement les droits sur une adaptation de son bouquin, qui ne s'appelle pas stalker même si certaines éditions l'ont mis en sous-titre du nébuleux "pique-nique au bord du chemin", c'est le cas en France où l'on est familier avec l'oeuvre de Tarkovski mais pas en anglais par exemple).

Ça commence à faire beaucoup.

Bref d'ici que bitComposer se soit fait arnaqué par la revente à l'arrache d'une vraie fausse licence made in russia profitant de la mort du gars il n'y a qu'un pas.

Ou alors leur communiqué raconte n'importe quoi et ils ont simplement acheté les droits d'adaptation JV de pique nique au bord du chemin aux ayants-cause à la succession.
SethDeNod a dit :
Ou alors leur communiqué raconte n'importe quoi et ils ont simplement acheté les droits d'adaptation JV de pique nique au bord du chemin aux ayants-cause à la succession.
C'est ce que dit la mise à jour de la news.
Arf j'étais pas retourné en une.

O.T.A.N. pour moi.
Au passage le livre est génial. Lisez le.

Il était introuvable il y a quelques années, mais il a été réédité par Denoël en poche il y a 2 ans me semblent il.