Message
Sorti en 1998 en même temps qu'Half-Life, SiN n'avait pas vraiment marqué les esprits : moins impressionnant qu'HL, moins gore que Soldier of Fortune, moins marrant que Duke Nukem ou Shadow Warrior (les développeurs, Ritual, étaient des anciens de 3D Realms) et moins joli que Kingpin... SiN n'avait pour lui que sa méchante sexy. C'est d'ailleurs là-dessus que Ritual organisa tout le marketing de la suite, SiN Episodes: Emergence, sortie en 2006 et utilisant le Source Engine. Emergence se vendit assez mal et Ritual fut racheté l'année suivante : depuis, ils font des jeux pour enfants.

Avant ça, pour se frotter au Source, Ritual commença à développer en interne un remake de SiN avec le moteur d'HL2. Une vidéo du prototype (jamais terminé) a refait surface il y a deux jours (merci Gladius).

Pour mémoire, l'original avec le moteur de Quake II ressemblait à ça (coupez le son).

Lire toute la news sur Nofrag.com...
Sin était un très bon jeu, il a juste été eclipsé par HL. Je l'ai fait deux fois, et à chaque fois j'ai adoré. Très couloir mais très long et varié.
Jme rappelle y avoir beaucoup joué en lan à l'époque, j'en garde quelques bons souvenirs. Notamment l'un des premiers fusils sniper vraiment réussi, et la map dans la chambre gigantesque :D Bon ok c'était pas génial avec le recul mais ça fesait un break de q2 !
Super jeu à l'époque, on avait même parfois des choix à faire (genre au premier niveau on pouvait choisir ou rentrer dans la banque selon l'endroit que l'on détruisait). Puis les remarques de Blades, le fils spirituelle de Duke.
C’était un des permiers jeux que j'ai beaucoup joue en lan, c'etait vraiment pas mal ! Je me rappel d'une map qui etait une rue, on pouvait monter sur les batiments, etc. Il y avait un bonus pour rendre invisible, et un bonus pour se transformer en loup-garou.
Il y avait aussi, il me semble, une map qui jouait avec la gravité.
Et une grue.

Je me souviens que c'était pas trop mal comme jeu pour l'époque. J'avais fait quelques LAN dessus. Mais quand j'ai essayé d'y rejouer récemment (genre il y a 10 ans...), j'ai trouvé qu'il avait mal vieilli.
Je l'avais trouvé moins ennnuyeux que Half-Life. Le héros n'a pas le charisme d'une huitre et il a un sidekick rigolo (du coup il y a des dialogues, pas comme dans HL). Le jeu est plus varié aussi. Et puis attention nouveauté : il y avait des embranchements dans les niveaux (vers la fin) !
Le jeu a mal vieilli graphiquement, les modélisations des personnages laissaient un peu à désirer par rapport aux illustrations artistiques des personnages.
Sinon le jeu est bien fun; j'ai connu le jeu assez tard mais perso ça ne m'a pas empêcher de l'apprécier pour autant.

C'était une jeu ou il y avait pas mal d'actions avec des conséquences, certaines parties des niveaux étaient destructibles parfois fallait les détruire et parfois fallait éviter de les détruire.
Il y avait quelques séquences de railshooting comme au début et lors de l'approche de la plateforme offshore.

on avait des vehicules que l'on pouvait conduire et parfois ils avaient une utilité diverse comme défoncer une partie d'un mur ou juste se balader un peu avec. leur conduite était un peu rigide, mais pour l'époque ça allait. les hoverbikes sont exclusives au multi et on pouvait faire des courses et se taper dessus avec.

Ce jeu avait une grosse interactivité, on avait des ordinateurs et terminaux interactifs comme dans doom 3 ou deus ex; mais en DOS et même lorsque l'on quittait les écrans les infos restaient affichées telles qu'elles.

Le sniper était assez unique, non pas qu'un sniper avec silencieux soit unique, mais le fusil se déployait lorsqu'on le sors avec une animation bien chiadée. Ce fusil était aussi très puissant et on avait un bruit de petit moteur entre chaque tir un peu pour dire que c'était un fusil à verrou robotisé.

La carte que montre ng-aniki c'est une carte ou les joueurs sont sans dessus dessous et le serum U4 nous transformait en sorte de Hulk comme certains des mutants que l'on trouvait dans le jeu.
Moi je me souviens du nouveau ou on devait trouver l'entrée d'un labo, on pouvait la jouer en mode furtif en se déguisant ou gros bourrin, et la plongée sous marine.

Les dialogues JC <-> Blade était sympa aussi.

Il a eu la malchance de sortir en même temps qu'Half-life et d'avoir un bug bien pourri à sa sortie (chargement de niveau de 20 min).
JC était un bon partenaire, Il nous aidais sur certains dangers et permettais de ne pas être complètement perdu dans certains niveaux.
Et puis j'aimais bien les remaques de JC lorsque l'on s'amusait à faire n'importe quoi dans un niveau.