Message
Avec une note moyenne de 95%, Bioshock Infinite est le FPS le mieux noté de tous les temps derrière Half-Life 2, Half-Life et Bioshock qui ont tous les trois obtenu un point de plus. La presse est unanime, les joueurs aussi, pourtant il y a beaucoup à redire sur la qualité du jeu.

Je vous propose de découvrir mon point de vue qui a la particularité d’être celui d’un vétéran des FPS, accroc à la violence et aux meurtres virtuels et peu à même de se laisser séduire par un univers merveilleux orchestré par une princesse possédant des pouvoirs magiques : [--SUITE--]

La tête dans les nuages
La première heure passée dans la cité volante de Columbia est époustouflante. On y découvre des bâtiments à l’architecture sublime construits sur des îles flottant les unes à côté des autres, dans des paysages qui s’étendent sur des kilomètres. Les rues pullulent d’affiches et de slogans originaux qui donnent de la consistance à la vision politique et sociale des habitants. La moindre scène est

Lire toute la news sur Nofrag.com...
Wow ! Superbe test, à 100% d'accord avec toi. Je n'ai pas accroché à ce Bioshock malgré tout le ramdam autour. Tu as tellement raison à propos du loot..
Et bin moi, j'accroche pas au scénar justement. J'y arrive pas.
Autant le premier Bioshock était pour moi doté d'un scénario parfait, autant lui je ne m'y fait pas..
Et justement, vu que niveau gameplay c'est assez mou, je dois faire parti personnes qui n'ont pas accroché à ce jeu.
Merci du test. Je ne pense pas être dans catégorie de joueur ciblé par ce jeu non plus.
Excellent test ! Par contre je trouve que même en adhérant au scénario, le gameplay est tellement mauvais qu'on trouve que regarder des walkthrough sur youtube est moins chiant....
Merci pour le test drloser. Par contre il faut savoir que l'on peut très bien ramer à deux avec une seule paire de rame. Chacun à une rame et utilise ses deux mains. Il faut être assez synchrone pour le faire.
Je suis d'accord mais j'ai quand même apprécié. Par contre j'aurai bien aimé un mot sur Elisabeth.
Et bien je vais jouer au vilain petit canard. Malgré pas mal de défauts j'ai quand même furieusement accroché sur ce titre que j'ai fini en 16h (faut vraiment le rusher pour le finir en moins de 10h quand même), et que j'ai déjà recommencé en mode 1999.


"Vous assassinerez tous ceux qui s’interposeront entre vous et votre objectif. Quel objectif ? Effacer vos dettes, sauver une fille et vous faire pardonner de vos erreurs. Ce n’est tout de même pas très crédible."
---> Suffit de finir le jeu pour comprendre ce qu'est "la dette" et quel en est son intérêt. Et cela permet également de comprendre d'autres truc qui semblent "Wtf" dans le jeu (un exemple au hasard, le dialogue décalé des 2 premiers protagonistes dans la barque).


Malgré tout, je trouve que c'est un bon test objectif, bien qu'assez chouineur sur les bords. J'ai du mal à suivre les avis made in Nofrag. Ca critique Bioshock car c'est un jeu d'ambiance avec une histoire racontée, mais ça enscence Metro 2033 qui est clairement pire de ce point de vue là. Ou encore ça repproche à tel ou tel jeu de ne pas innover que ce soit dans le gameplay ou dans les univers, mais dès qu'un autre le fait ça ne plait pas non plus, bref :)
Très intéressant ce test. Merci d'avoir pris le temps de le faire.
J'ai adoré la balalde, mais c'est vrai qu'on peut pas s'empecher de se rappeller que ce jeu est censé être la suite spirituelle de System Shock.
Bouh, je suis pas du tout d'accord, dans le sens où les problèmes que tu cites sont vrais mais finalement peu graves (alors que décris comme mortellement chiants) si on accroche à l'histoire et finalement au jeu dans son ensemble. Je vais être obligé de me remettre à faire des tests !§§§
la métaphore du train fantôme est une synthèse parfaite de ce qu'a été mon expérience de jeu (5h avant de lâcher) sur Bioshock Infinite.
Train fantôme renforcé par le fait que l'univers, bien que très fouillé, est un énorme foutoir manquant de cohésion globale et prônant l'overdose de kitsch (au passage j'ai l'impression d'être le seul choqué par le fait qu'Elizabeth soit une princesse de Disney perdue au milieu de personnages réalistes). Très peu pour moi au final, autant dans le gameplay que dans l'univers qui sont effectivement largement dissociés ("ah oui, c'est vrai, c'est censé être une ville qui vole").
Un beau simulateur de fouille de poubelles c'est clair.
IconOfSin a dit :

Train fantôme renforcé par le fait que l'univers, bien que très fouillé, est un énorme foutoir manquant de cohésion globale et prônant l'overdose de kitsch (au passage j'ai l'impression d'être le seul choqué par le fait qu'Elizabeth soit une princesse de Disney perdue au milieu de personnages réalistes).
Des personnages réalistes ? Tu parles des handymans, des pyromanes ou des patriotes ? :problem:
Zorglomme a dit :
IconOfSin a dit :

Train fantôme renforcé par le fait que l'univers, bien que très fouillé, est un énorme foutoir manquant de cohésion globale et prônant l'overdose de kitsch (au passage j'ai l'impression d'être le seul choqué par le fait qu'Elizabeth soit une princesse de Disney perdue au milieu de personnages réalistes).
Des personnages réalistes ? Tu parles des handymans, des pyromanes ou des patriotes ? :problem:
Je parle de leur style graphique, pas de leur design, et je vise surtout les habitants de Columbia en général. Le style graphique de Bioshock Infinite reste plus ou moins réaliste, contrairement à celui de Dishonored par exemple.
Je me doutais bien que ça allait être vraiment mou et tellement overated par la presse médiatique qui semble avoir reçu des pots de vin pour donner des 95% car oser dire que c'est aussi bon que Half-Life 2 est une énorme aberration! J'ai vue l'autre jour mon amie jouer sur Xbox 360 et non seulement c'était extrêmement dégueulasse les graphismes et ce même sur une de meilleurs tv plasma qui existe, j'ai aussi trouver les combats vraiment très très peu lisible avec plein de truc fluo et aveuglant à l'écran qui font en sorte qu'on se retrouve à juste spammer jusqu'à ce que ça finisse puis looter.

C'est vrai que le loot ruine tellement l'immersion. On fini par ne même plus regarder la "beauté" autour de nous mais juste à chercher par automatisme des caisses et on réalise à la fin du jeu qu'on a passer le 1/4 du temps juste à faire du loot, ce qui augmente artificiellement la durée de vie du jeu.
IconOfSin a dit :
(au passage j'ai l'impression d'être le seul choqué par le fait qu'Elizabeth soit une princesse de Disney perdue au milieu de personnages réalistes).
Tu parles de la fille qui a passé toute sa vie à l'écart de la civilisation enfermée dans une tour ? C'est vrai que c'est bizarre qu'elle soit en décalage avec les autres je ne comprend pas...
Je suis encore plus convaincu après cette lecture que le jeu ne me plaira pas suite aux attentes que j'ai d'un FPS, mais je reste persuadé que ses notes sont tout sauf volées.
Pour le moment tous les amis que j'ai l'ayant testé ont été envoûtés et l'ont adorés.

Or la majorité des critiques de jeux vidéos s'adressent à la majorité des joueurs, donc si 95% des joueurs qui l'essayent l'adore, le jeu a atteint son but: distraire.
Pas besoin de faire un drama et de parler de pots de vin des éditeurs auprès de la presse vidéoludique.
springfield a dit :
[...]
Malgré tout, je trouve que c'est un bon test objectif, bien qu'assez chouineur sur les bords. J'ai du mal à suivre les avis made in Nofrag. Ca critique Bioshock car c'est un jeu d'ambiance avec une histoire racontée, mais ça enscence Metro 2033 qui est clairement pire de ce point de vue là. Ou encore ça repproche à tel ou tel jeu de ne pas innover que ce soit dans le gameplay ou dans les univers, mais dès qu'un autre le fait ça ne plait pas non plus, bref :)
Dans l'ensemble, je suis assez d'accord avec toi (j'ai adoré ce Bioshock puisque j'ai entièrement adhéré à son histoire et à son univers. Les défauts de gameplay m'ont parus mineurs en comparaison de l'atmosphère dans laquelle j'ai été plongé) mais s'ils aiment Metro 2033 sur NoFrag, puisque tu en parles, à mon avis c'est surtout parce que l'immersion que ce jeu proposait n'était PAS en décalage avec son gameplay, contrairement à ce Bioshock il est vrai... Perso ça m'a pas dérangé, mais je comprends que ça puisse en gêner.
springfield a dit :
IconOfSin a dit :
(au passage j'ai l'impression d'être le seul choqué par le fait qu'Elizabeth soit une princesse de Disney perdue au milieu de personnages réalistes).
Tu parles de la fille qui a passé toute sa vie à l'écart de la civilisation enfermée dans une tour ? C'est vrai que c'est bizarre qu'elle soit en décalage avec les autres je ne comprend pas...
Cf mon post au-dessus.
Bioschock, quelle série étrange, ça promettais a mort quand je voyais les trailers du premier, puis après y avoir joué je l'ai lachemement abandonné au bout de 5h malgré l'univers et les idées de gameplay sympas comme les plasmides a cause des combats relou et peu lisibles et du level design que j'avais trouvé carrément chiant qui consiste souvent a faire des aller retours ou se pomer a la recherche d'un objet a la con et puis le fait de ne pas vraiment utiliser l'unreal engine 3 mais une version boosté du 2.5 rendait parfois le jeux rigide, cependant le jeux a plus a tout mes potes moyennement fans de jeux-vidéo mais qui aiment quand même les univers fictifs et les histoires.

J'ai pas joué a celui là mais si c'est comme les autres avec une couche de défauts de FPS contemporains en plus ça m'a pas l'air jouasse.
Coté visuel, ma fille de 3 ans croit que c'est un flim, bon point, mais les visages en plastoc me font pas plaisir aux yeux (ok les décors sont chouettes)
Coté scénar/gameplay: je n'ai lu aucun truc audio, j'ai juste massacré une pelleté de gars pour rien jusqu'au passage de l'oiseau, donc très mauvais point
pas rejoué depuis :)
gros a dit :
Coté visuel, ma fille de 3 ans croit que c'est un flim, bon point, mais les visages en plastoc me font pas plaisir aux yeux (ok les décors sont chouettes)
Coté scénar/gameplay: je n'ai lu aucun truc audio, j'ai juste massacré une pelleté de gars pour rien jusqu'au passage de l'oiseau, donc très mauvais point
pas rejoué depuis :)
Dans ce cas la pourquoi raqué 50euro pour ignorer le plus gros point fort d'un Bioshock, pour moins de 5euro sur jesaisplusquellesite t'a Doom... Bon, okay, ta gamine ne diras plus que ressemble a un film...
C'est normal qu'il manque un bout de doigt à la demoiselle ?
odetagowo a dit :
C'est normal qu'il manque un bout de doigt à la demoiselle ?
Oui, c'est même un détail important de l'histoire (que je ne spoilerais pas).