Message
Day of Infamy, c’est au départ un mod créé par New World Interactive (NWI) pour leur jeu, Insurgency. Changement de décor : la guerre moderne laisse ici place à la Seconde Guerre Mondiale. Au vu du succès rencontré au sein de la communauté, les développeurs ont ajouté de plus en plus de contenu. Jusqu'à se demander s’ils ne pourraient pas en faire un jeu à part entière.

Le petit nouveau de chez NWI étant très largement inspiré de Day of Defeat, ils ont demandé à Valve ce qu’ils pensaient de ce projet. Ces derniers ont joué au mod et ont donné leur accord, les encourageant même à proposer du contenu directement issu de DoD. Ayant l’aval de Valve, NWI sortent alors leur mod en stand-alone. Il s’agit maintenant pour eux de convaincre à la fois les joueurs d’Insurgency, mais aussi les habitués de Day of Defeat.
[--SUITE--]

Le bâtard
Une histoire de mod
Au commencement, il y avait Half-Life. De son sein est né Day of Defeat. Puis vînt Half-life 2. De son corps, naquit Day of Defea

Lire toute la news sur Nofrag.com...
Sympa le test.
Merci pour la découverte.
J'ai chopé le jeu y'a quelques jours et honnêtement même si c'est loin d'être parfait à l'heure actuelle (pas très surprenant) les sensations sont bonnes, j'ai hâte de voir comment le jeu évoluera.
Sinon, il y a Red Orchestra 2, avec ses mods plus ou moins "classic" ou bien "casual"...
Le jeu est bon niveau gameplay mais ce qui me dérange c'est clairement l’équilibrage, après c'est leur choix pour avoir des maps asymétrique.
Netrisca a dit :
Le jeu est bon niveau gameplay mais ce qui me dérange c'est clairement l’équilibrage, après c'est leur choix pour avoir des maps asymétrique.
Les maps sont en perpétuelle évolution. Ils ajoutent des couvertures ou changent les emplacements des points jugés trop difficiles à prendre. Après, les maps comme Dog Red (le débarquement allié) sont asymétriques, ça, c'est clair. Cela dit, si les Américains font bon usage de leurs fumigènes et jouent en équipe, ils prennent très facilement la plage.

Le problème de l'équilibrage, ce n'est pas qu'il soit mal branlé, c'est qu'il demande à chaque joueur de modifier son équipement selon la map et d'en faire bon usage. Pour reparler de Dog Red, j'ai déjà fait pas mal de parties côté allemand ou on se faisait rouler dessus parce que l'équipe ne savait pas gérer tout les fronts simultanés et se faisait sniper dès qu'ils se pointaient à un bunker.

Ça dépend vraiment des joueurs. Les maps sont globalement bien équilibrées je trouve, où en tout cas, ils corrigent les déséquilibres après une période de test. C'est le cas pour Sicilia par exemple. Mais clairement, c'est encore loin d'être parfait, on est d'accord.
Je me dis toujours qu'il faudrait que je rejoue à Day of Defeat, j'adorais ce jeu quand j'étais gosse ! Peut-être devrais-je me laisser tenter par ce Day of Infamy.